Arpenter l’Ouest

Renens, ombre et lumière sur la place du Marché (1)

J’ai déjà vu ce film, mais en portugais

J’ai bien envie d’inaugurer cette rubrique substance d’un territoire par un lieu, plus exactement une place, que je traverse quotidiennement.

Plus petite que sa cousine de la Riponne, plus belle diront certains, moins laide diront d’autres, la place du Marché de Renens est surtout bien plus jeune. Mais qu’importe.

Qu’attend-on d’une place ? Je parle des usagers potentiels, naturellement. Gardons pour plus tard urbanistes et politiciens. Une place, il faut que l’on puisse en faire usage, se l’approprier : son espace, pour jouer, marcher, faire le marcher ou courir, ses bancs pour s’arrêter, deviser, contempler ou observer, sa végétation et ses couverts pour s’abriter du soleil, de la pluie ou des regards.

Une place peut donc fonctionner sans être grande ou belle. Celle du Marché à Renens fonctionne, c’est incontestable. Mais elle a ses zones d’ombre, et pas seulement la nuit.

Explorons pour commencer une zone d’ombre, mais de la belle ombre !

Depuis quelques années, deux fois par été, La Piazzetta s’installe sur la place. Ecoutez donc ce qui suit. Ou alors courez plus loin.

IMG_1576 IMG_3502 IMG_3505

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

37 − 29 =