Arpenter l’Ouest

Le fil du chemin

Pétause
L’automne est sec, le ruisseau peine à se frayer un chemin pour se jeter dans la rivière qui ne fait pas tellement la fière en aval.

Arrive un promeneur qui l’encourage:

– Tiens bon, on annonce la pluie pour demain.

– Alors à demain, lui répond-il de son petit filet de voix.

Survient un chien qui semble vouloir lâcher un fil. Il hésite, renonce et file. Le ruisseau lui crierait bien qu’il est égoïste, mais il se défile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 26 = 32