Arpenter l’Ouest

à la schtras’

J’ai déjà dit sur ce blog que la réflexion de la rue –d’à la rue– méritait d’être diffusée. Iciici et ici.
Et je ne suis sans doute pas le seul à le penser puisque, étonnamment, les dernières affiches résistent plutôt bien au temps qui passe. Les autorités d’ici et d’ailleurs auraient-elles décidé de donner droit de cité à la réflexion de la rue? La maréchaussée de l’Ouest et les voyers communaux seraient-ils débordés? Ou alors paresseux en ces jours d’automne? Les auteurs d’à la schtras’ auraient-ils trouvé des lieux ignorés des dépositaires de l’ordre urbain? Je ne sais. Toujours est-il que j’ai pu tranquillement photographier ces affiches que je vous livre en morceaux, mais sans omission.

Si vous craignez que ce qui suit ne vous insupporte, deux conseils:

1° N’arrachez pas la page de votre écran.

2° Adressez-vous à BN pour trouver une résidence à l’abri des voyous, il en construit plein.

IMG_2350

 

IMG_2344_2

IMG_2342_2

IMG_2341 2

IMG_2349

IMG_2347_2

IMG_2347

IMG_2348

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 8 = 16